Atelier d’élaboration de la stratégie de CommunicEau pour le bassin du Haouz-Mejjate

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’atelier d’élaboration participative d’une stratégie de communication autour de la gestion intégrée des ressources dans le bassin du Haouz-Mejjate met en valeur les différentes expériences en matière de concertation territoriale

Marrakech, 28.01.2016 — Les représentants de plusieurs institutions et associations concernées par le développement durable des ressources en eau dans le bassin du Haouz-Mejjate ont pris part […] à l’atelier d’élaboration participative d’une stratégie de communication autour de la gestion intégrée des ressources en eau, un événement conçu afin de co-construire une vision commune pour améliorer la sensibilisation des usagers d’eau à l’échelle du bassin quant à leur rôle et responsabilité dans la gestion efficiente et préservatrice de l’eau.

L’atelier organisé par l’Agence du Bassin du Tensift (ABHT) en partenariat avec la Coopération Allemande (GIZ) dans le cadre d’un projet de développement et de mise en œuvre d’une stratégie de communication (CommunicEau), vise le renforcement des capacités nécessaires pour la mise en œuvre des actions de communication spécifiques aux différents groupes cibles, afin d’engager d’une façon plus explicite l’ensemble des parties prenantes y compris le grand public dans la gestion de l’eau.

« L’eau c’est la vie : protégeons, préservons, valorisons-la au quotidien pour survivre !  L’eau qu’on utilise est l’héritage de nos ancêtres, faisons pareil avec nos enfants. »

Animé par un expert consultant en concertation territoriale (LISODE), l’atelier a permis de formaliser un message principal et des objectifs spécifiques pour créer une vision commune sur les changements de pratiques que l’on souhaite atteindre à travers la nouvelle stratégie. A travers une analyse du contexte et du jeu d’acteurs au regard du message et des objectifs, le périmètre des acteurs vecteurs et groupes cibles a été identifié collectivement pour prioriser les actions de mobilisation en fonction des moyens disponibles.

L’atelier a mis les bases pour une démarche participative, dans laquelle sera co-construite une trame réaliste et pertinente pour la mise en œuvre de la stratégie de communication, notamment à travers la planification stratégique des actions à mener, le développement de différents supports de communication ciblés, le renforcement des capacités de communication, la réalisation des actions de communication et la promotion des bonnes pratiques/actions pilotes en matière de gestion intégrée des ressources en eau.

Marc Haering
Programme AGIRE/GIZ

Posted in Actualité.