Arboriculture

THM entreprend de planter 2 hectares en différentes variétés d’arbres, d’arbustes et de plantes de soutien, adaptés au climat et aux conditions de la région. Cette initiative servira de démonstration pour lutter contre la désertification, mais également d’activités pour impliquer la population locales et les écoles de la région dans cette mission.

Première étape du reboisement

Première étape du reboisement

La commune de Sidi Boubker, où est situé le CIPA, est une région qui continue à subir les conséquences de la sécheresse et du pâturage excessif, chose qui a dégradé le couvert végétal et a laissé place à la désertification. Dans ce sens, Le but du centre est de démontrer la pertinence des pratiques agroécologiques dans la lutte contre la désertification. L’activité de la population de la région étant basée sur l’élevage, et manque de sensibilisation sur l’importance du reboisement pour le maintien du couvert végétal. L’objectif de cette action est également de sensibiliser la population locale sur l’importance et les techniques de la préservation de la biodiversité.

Partenaire

hc-eaux-forets_logo

Posted in .

One Comment

  1. Bonjour,
    Je suis un français métropolitain. Voilà une semaine seulement, je découvrais votre association et le CIPA. je suis émerveillé ! En parallèle j’ai pris contact en me déclarant intéressé pour faire du bénévolat ; pas pour tout de suite (faire connaissance, évolution covid, etc …). Aujourd’hui, à propos de vos projets arboriculture, je me permets de signaler une belle expérience au Burkina-Faso. C’est sans doute prétentieux de ma part car vous connaissez sans doute mieux que moi mais enfin, voilà ; il s’agit de l’expérience de l’association AZN à la ferme de Guié. Sur internet, le plus simple est de taper « eauterreverdure ». Ils mettent en place un bocage sahélien et intègrent le pâturage des animaux dans les rotations de cultures, en cessant la divagation des animaux. Je ne sais pas si des idées de las-bas pourraient être utiles dans votre contexte. Bien cordialement, espérant ne pas être trop intrusif. JH

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *